DÉCROCHAGE SCOLAIRE

LA PROBLÉMATIQUE

Comparativement au niveau du Québec, de l'Estrie et de la MRC de Memphrémagog où le taux de décrochage scolaire est d'environ 15 %, le taux de décrochage scolaire de Stanstead est significativement plus élevé. Selon les données disponibles les plus récentes, en 2012-2013, 26 % des jeunes de la région de Stanstead abandonnaient l'école secondaire. En outre, le recensement de 2016 a révélé que 19 % des femmes et 27 % des hommes âgés de 25 à 65 ans vivant dans la région de Stanstead n'ont pas de diplôme d'études secondaires.   

 

Les taux de décrochage dans les régions rurales sont significativement plus élevés que ceux dans les villes et notre région ne fait pas exception. Les longs trajets pour se rendre aux écoles et en revenir empêchent de nombreux élèves de la région de Stanstead de participer à l’aide aux devoirs après l’école et aux activités musicales parascolaires et aux programmes sportifs, ce qui a pour effet de les isoler davantage de l’expérience globale du niveau secondaire dont profitent les autres. Ils deviennent marginalisés dès le départ et la situation ne peut qu’empirer avec le temps. 

NOTRE IMPACT

Au terme de l'année scolaire 2017-2018, aucun de nos 67 participants de niveau secondaire n'a abandonné l'école. 


 

 

 

Avec un taux moyen de 1 bénévole pour 2 élèves dans nos programmes de tutorat, les élèves de niveau primaire et de niveau secondaire bénéficient d'un tutorat personnalisé afin de répondre à chacun de leurs besoins.

« Je vais demeurer à Phelps pour toutes mes années d’école secondaire! » – Link, 13 ans 

« Il y a toujours quelqu’un ici pour répondre à mes questions. J’aime ça! » – Cassandra, 15 ans