Pourquoi phelps fonctionne

Principales raisons du succès de Phelps Aide :

  • Nous offrons un continuum de services : Nous répondons aux besoins spécifiques des personnes âgées de 8 à 30 ans, sans dupliquer d'autres services communautaires. Nous définissons et uniformisons plutôt les programmes de sorte que les résidents puissent se prévaloir de l’ensemble de l’aide offerte. En apportant un soutien constant à nos participants et en développement un attachement dès leur jeune âge, nous demeurons un pilier familier et fidèle pour les enfants durant l’adolescence et jusqu’à l’âge adulte. Les nombreux moyens d'accéder à nos programmes offrent la flexibilité que peu d’autres organismes peuvent fournir.
  • Nous tirons parti de l'avantage d’une intervention précoce : En 2017, nous avons constaté que le nombre d’enfants de la région de Stanstead présentant des carences dans plus de 2 domaines de développement avant l’âge de 5 ans était plus élevé que celui de la moyenne régionale et provinciale. La confiance en soi, la curiosité et les bonnes habitudes d’apprentissage doivent être cultivées tôt, soit, avant l’entrée à l’école. Les activités de sensibilisation que nous offrons en permanence à la communauté outillent la famille entière afin d'encourager l’alphabétisation précoce et la préparation à l’école. De plus, les employeurs locaux ont réalisé que plusieurs des défis auxquels les jeunes et les adultes de la région font face au niveau de l'employabilité, tels le bilinguisme et les compétences non techniques, sont plus difficiles à acquérir à un âge plus avancé. Nos programmes de niveau primaire enseignent ces compétences aux enfants dès l’âge de 8 ans, contribuant ainsi à prévenir les difficultés qu'ils pourraient devoir affronter dans un emploi futur.
  • Nous concentrons nos efforts sur les transitions éducatives : Le passage de l'école primaire à l’école secondaire est difficile, et souvent aliénant. Il s’agit d’une période de vulnérabilité au cours de laquelle les enfants peuvent passer entre les mailles du filet ou emprunter le mauvais chemin. Nous collaborons avec les écoles et les parents afin de préparer les élèves à naviguer dans cette transition marquante, avec autonomie et assurance.
  • Nous mettons l’accent sur les personnes : Dans chaque programme, nous examinons ce à quoi chaque participant fait face. Nos plus de 50 bénévoles, dont des étudiants universitaires en psychologie et en sciences de l’éducation,  ainsi que des étudiants du CÉGEP qui se destinent à l’éducation spécialisée et à l’enseignement, permettent d’offrir un soutien hautement personnalisé. Plusieurs de nos élèves sont aux prises avec des problèmes personnels ou familiaux importants qui ajoutent aux pressions qu’ils subissent. Nous leur procurons un espace sécuritaire où ils peuvent être écoutés, ou simplement partager une collation santé avec des personnes qui s'occupent d’eux.
  • Nous collaborons : Les écoles primaires, les écoles secondaires, les commissions scolaires avec qui nous travaillons nous appuient, et nous nous entretenons continuellement avec les parents et les enseignants. Nous avons collaboré avec les écoles pour obtenir un arrêt d’autobus directement devant notre entrée principale. Nous avons interrogé les enseignants, les familles et les élèves pour entendre ce qu’ils avaient à dire et connaître leurs besoins afin de les aider à réussir. Le partenariat avec d’autres organismes communautaires est aussi important; cela nous permet de faire des recommandations en cas de besoin.
  • Nous étudions et rencontrons les meilleurs dans le domaine : D’autres organismes au Québec et au Canada consacrent leurs efforts vers la réussite éducative auprès de groupes vulnérables et marginalisés. Nous rencontrons ceux qui y réussissent le mieux et nous adaptons nos programmes afin de fournir les meilleurs outils à la communauté de la région de Stanstead.
  • Nous savons comment plaire aux adolescents et aux jeunes adultes d’aujourd’hui : Grâce à des activités organisées amusantes – telles que des parties de quilles ou de balle molle – nous sommes en mesure d’attirer les élèves qui ont besoin de soutien. La présence de Phelps Aide sur les médias sociaux a donné aux adolescents locaux un lien supplémentaire qui les rejoint et les connecte, d'une manière différente de celle des écoles et du gouvernement.

«Je vais continuer avec Phelps pendant toutes mes années au secondaire!» - Link, 13 ans    

« Quand mon fils aîné Link a commencé ses études secondaires, il a été placé dans le programme modifié – le cheminement scolaire du plus bas niveau. Les attentes pour les jeunes dans ce programme sont faibles et la plupart n’obtiennent jamais leur diplôme. Avec le soutien de Phelps Aide, Link a fait son chemin vers le niveau supérieur l’année suivante. Il ne s’est pas arrêté là. Grâce à des douzaines de séances supplémentaires avec Phelps Aide, il a continué à progresser. Maintenant, en 3e Secondaire, il participe à des classes régulières dans toutes les matières. Il est tellement fier et nous aussi! » — Sophia Roy, participante et mère de deux participants chez Phelps Aide.


 

RÉFÉRENCE :

https://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/sante/enfants-ados/developpement-enfants-maternelle-2017.html